La région du Kangchenjunga

Trek du Kangchenjunga

La région du Kangchenjunga est située à l’extrême est du Népal. Il s’étend de Lhonak au nord et Singalila range au sud et de la rivière Tamor à l’ouest à la rivière Teesta à l’est. Cette région réjouit d’avoir le troisième plus haut sommet du monde, le Kanchenjunga qui mesure 8586 m. d’altitude. La région du Kangchenjunga est peuplée par limbu. Le Mt. Kanchanjangha est appelé Senjelungma en dialecte limbu. Selon la légendaire limbu Kanchanjangha est le domicile de la déesse Yuma Sammang. Il comprend Kangchenjunga principal (8586m), Kangchenjunga (Yalung Kang), 8505m, Kangchenjunga centre, 8482m, Kanchanjangha south, 8494m, Kangbachen, 7903m. Cette région est ouverte aux trekkeurs en 1989.

Le Kangchenjunga est le troisième plus au sommet du monde qui se situe à l’extrême est du Népal près de la frontière Indienne.

Les ethnies principales de cette région sont uniquement Limbu qui habite à peu près partout de la région, surtout au pied du Kanchenhunga. Ils prient leur dieu Mastak, parlent leurs propres dialectes. Les Brahmines, Chhetri, Magar, Newar et d’autres groupes ethnies qui habitent plutôt au sud et même les Limbus pratiquent l’hindouisme. Les cultures, les rites et rituels se sont entremêlées dans leur vie quotidienne. Ils ont un cohérant extraordinaire entre tous ces ethnies. Ils réjouissent d’avoir gardé de beaux temples.

Les locaux d’ici élèvent principalement des yaks, des moutons, des bufflons, des vaches, des chèvres, des brebis, des poulets locaux, etc. Ils cultivent de mais, du millet, du sarrasin, de pomme de terre, du blé, de pomme etc.

Il faut avoir une bonne pratique de marche pour faire ce trek

Points Fort:

  1. Splendide vue sur le Makalu, Kumbhakarna et Kanchenjungha
  2. Belles forêts de rhododendrons
  3. Passage de Sélélé, 4460m, Sinion La, 4646m, Mirgin La 4663 et Tamo La, 3900m
  4. Excursion sur le camp de base de Kanchenjungha nord et Yalungkang

Programme: