Trek du bas Dolpo

Jul - 09
2019

Trek du bas Dolpo

Trek du bas Dolpo est une combinaison du mythe et mystère sur le paradis connue pour héberger un légendaire animal Yeti et abrite des léopards des neiges. Dolpo est située à l’ouest du Népal entre le Dhaulagiri et le Kanjiroba Himal, à la frontière du Tibet. Elle est la plus grande région du Népal,

Le Dolpo est un seul sanctuaire des faunes et flores sauvages: le mouflons, cerfs, lièvres, mickey mouse, marmottes, ours, léopard des neiges, et  perdrix, pigeon et aigle doré, flores sauvage, plantes médicinales etc.

Différenciée d’autres régions avec des paysages arides, fabuleuses montagnes, monastères, chortens, tumultueuses rivières, cascades, lac etc.

Village de Dho-Tarap et Rigmo sont peuplée de bhotias, habitants d’originaire tibétain qui ont un propre dialecte et pratiquent l’une des plus vieilles religions Bön. Villages et maisons aux toits plats surmontés de drapeaux de prières, stupas, ermitages habités par des moines ayant fait vœux de silence.

Les cheveux sont utilisés comme un moyen du transport quotidien. Des sentiers sont encore parcourus par des caravanes de yaks en route vers le Tibet.

Moissons particulières sont: du sarrasin, de pomme de terre, de l’orge etc. Boivent du thé salé en beurre du Yak.

La partie sud du bas Dolpo est peuplée de Kshetris, Thakuris et Magars d’influence hindouiste et bouddhiste. Ils sont également appelés Tarali aussi et moissonnent de mais, du blé, de tchinu, de haricot, de sarrasin, de pomme de terre, et de pomme etc. et élèvent des chèvres, vaches, bœufs etc.

Je me sens fier de vous raconter une véritable réalité que le Dolpo n’était pas encore ouvert pour les trekkeurs jusqu’à 1989. C’était une conséquence exceptionnelle que j’ai jouit de la chance pour découvrir la région du bas Dolpo en Août 1989. Comme un pionnier, j’ai fait son itinéraire en liens sur cette exploration inoubliable de ce territoire isolé et sauvage. C’est mon grand plaisir que toutes les agences du trek népalaise déroulent mon itinéraire jusqu’à ce moment. Purna Chandra Bhusal.

Points Forts:

  1. Région isolée, grise et sauvage
  2. Habitants d’originaire tibétain parlant leur propre dialecte et pratiquent l’une des plus vieilles religions Bön
  3. Maisons aux toits plats surmontés de drapeaux de prières
  4. Passages des cols de Numla et Bagla
  5. Habitat de légendaire animal Yeti et léopards des neiges
  6. Sentiers des caravanes de yaks en route vers le Tibet
  7. l’un des plus beaux lacs du monde, lac Phoksundo à 3600 mètres
  8. Il faut avoir une bonne pratique de marche pour faire ce trek
  9. Les locaux élèvent les yaks et montent à cheval pour bouger d’un endroit à l’autre
  10. Trek en bivouac
  • L'itinéraire
  • Les Tarifs
  • Le prix comprend
  • Le prix ne comprend pas
  • Contact

Jour 01: De Kathmandu à Nepalganj.
Vol de Katmandou à Nepalganj, ville localisée dans la partie sud-ouest du Népal dans le Terai. La température souvent reste chaude. Dans cette ville de nombreux rickshaws et chevaux tirent des charrettes qui se substituent au taxi. Nuit à l’hôtel.

Jour 02: De Nepalganj à Dunaï, 2150m.
Vol de Nepalganj à Juphal de bon matin. Descente jusqu’à Kala Gaunda, 2090m, qui se situe au bord de la rivière Bheri, puis marche le long de la Bheri à contre courant jusqu’ à Dunai, centre administratif du Dolpo. 3 heures de marche.

Jour 03: De Dunaï à Tarakot, 2800m.
Montée lente à contre courant le long de la rivière Bheri jusqu’à Tarakot, ancien centre administratif de Dolpa. Village de Magars bouddhiste. 5 heures de marche.

Jour 04: De Tarakot à Lahini, 3200m.
Marche lente le long de la rivière Bheri jusqu’à la confluence de Tarap Khola et de Barbung Khola. Puis le sentier suit la Tarap Khola jusqu’à Lahini. Lahini est un petit Shangrila sauvage au bord de la Tarap Khola. 6 heures marche.

Jour 05: De Lahini à Nauré Odhar, 3800m.
Journée difficile. Montée très raide au début. Sentier creusé dans la roche. Le sentier suit la Tarap Khola toute la journée. 6 heures de marche.

Jour 06: De Nauré Odhar à Dho, 4040m.
Marche douce le long du Tarap Khola jusqu’à Dho. Nous pourrons apercevoir de belles chutes d’eau en route jusqu’à l’entrée de la vallée de Tarap. La vallée s’élargit. Elle est également appelée la vallée des chevaux. Un groupe ethnique dérivé du Tibet, pratique le Bön (très vieille religion du Tibet) et parle leur propre dialecte. Les habitants sont appelés Bhotia. 6 heures de marche.

Jour 07: Repos et excursion à Dho.
Visite de villages environnants de Tarap comme Toro, Ship Chhok et les monastères de Bönpos. Visite de Guru Gompa.

Jour 08: De Dho à Numla Phedi, 4450m.
Marche douce par la vallée gauche en passant par Kakar Gumba, Mondro, et Tashi gaon jusqu’à Numla Phedi. 4 heures de marche.

Jour 09: De Numla Phedi à Bagla Phedi, 4500m.
Montée jusqu’au col de Numla, 5190m. Vue panoramique sur le massif du Dhaulagiri, 8167m. et de l’Annapurna I 8091m. Des montagnes stériles se dévoilent en succession du côté de la frontière entre Népal et Tibet. Vue splendide de la vallée de Tarap. Descente abrupte dans un paysage désertique. Camp près de la rivière de Bagla au pied de Norbu Kang, 6006m. 7 à 9 heures de marche

Jour 10: De Bagla Phedi à Ringmo, 3600m.
Passage du col de Bagla, 5090m. Superbe vue sur le Taukatung, Kanjalerowa et Kanjiroba Himal. Descente abrupte dans un paysage désertique jusqu’à Raman, puis à plat, montée et descente jusqu’au lac de Phoksundo. 8-9 heures de marche

Jour 11: Repos et excursion à Ringmo.
Visite du village, du lac de Phoksundo et des monastères de Bönpo. Village habité par des bhotias. Habitations d’origines tibétaines.

Jour 12: De Rigmo à Renchi, 3050m.
Descente à travers des forêts et prairies jusqu’à Renchi le long de la Suli Gad. Belle cascade sur le sentier. 4 heures de marche.

Jour 13: De Renchi à Ankhé, 2660m.
Descente jusqu’à Ankhé en suivant la rivière Suli Gad. Traversée du beau village de Chhepka de style tibétain, entouré de champs de moutarde et de cannabis. 6 heures de marche.

Jour 14: De Ankhé à Dunaï, 2150m.
Montée jusqu’au village de Rohagaun, 2970m, village de Magar et de Chhetri puis longue descente jusqu’à Dunai au bord de la rivière Bheri. 5 heures de marche

Jour 15: De Dunaï à Juphal, 2353m.
Marche douce jusqu’à Kala Gaunda, puis montée progressive jusqu’à Juphal en passant par des villages. 4 heures de marche

Jour 16: De Juphal à Kathmandu.
Vol matinal de Juphal à Nepalganj. Puis vol ou bus pour Kathmandu.

2 à 3 personnes 4 à 5 personnes 6 à +
2615 € 2530 € 2455 €

Le prix correspond par personne.

Remarque: Les prix de vols entre Katmandou/Népalganj/Katmandou et Nepalgunj/Dolpa/Nepalgunj 642 USD, du permis spécial du Dolpo, de permis du parc national et du TIMS y sont compris. 

Le prix comprend: Les vols entre KTM/KEP/KTM/ et KEP/Dolpa/KEP, véhicule privé pour aéroport domestiques A/R, hôtel à Néplagunj, guide, cuisinier, porteurs, tentes, matelas, ustensiles de cuisines, tente mess, tente toilette, la nourriture (le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner) lors du trek, permis spécial du trek, permis du parc national, transport en bus de Kathmandu au point de départ A/R. assurances et équipement de personnels népalais.

Le prix ne comprend pas: Assurance personnelle et avec rapatriement par hélicoptère de clients, boissons, pourboire, les frais d’entrés dans les monastères, dépenses personnelles, séjour et repas à KTM etc.

info@himalayavoyage.com, gpgtreks@gmail.com

Les matériaux nécessaires: 2 photos pour les permis, chaussures de trekking, chaussettes, guêtres, lunettes de soleil, bâtons de marche, gants, pantalon, t-shirt,  short, imperméable, chapeau, doudoune, pullover, sac de couchage, crème solaire, médicament personnel etc.

Remarque: 1. Possibilité de voyager en bus de Kathmandu/Nepalgunj/Kathmandu (12-14 heures de bus).  Les équipes et les porteurs doivent partir une semaine avant de votre départ avec des produits alimentaires, des tentes, des matelas,  etc. Ils prennent la même durée pour le retour à Katmandou. Car ils doivent marcher à pied entre Sitalpati et Juphal A/R. (Pour eux c’est un mois de trek.

2. 15 kilos de bagages (sac à dos + dans la soute) maximum sur les vols intérieurs. Couteau, allumette, briquet, bâtonnets, crème etc. ne sont pas autorisés dans le sac à dos pendant le temps de vol.

Leave a Reply